Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation.

Pourquoi payer son eau alors qu'elle tombe gratuitement du ciel ? En réalité, l'eau est gratuite. Ce que l'on paye correspond à son captage, sa potabilisation, son acheminement vers les foyers puis une fois consommée, son traitement avant d'être restituée au milieu naturel.

"L'eau paye l'eau" : c'est le principe phare du domaine. Les factures que règlent les usagers servent uniquement à exploiter le réseau, faire des analyses chimiques, détecter et réparer les fuites ...

La plaquette ci-dessous explique en détail comment est gérée l'alimentation de l'eau potable à la Martinique et la manière dont est utilisé l'argent des factures d'eau.

 

PLAQUETTE "COMPRENDRE SA FACTURE D'EAU"

 

Prix total, prix au m³

Quand on parle du prix de l'eau, on utilise souvent l'unité "mètre cube" (m³), soit 1 000 litres. Selon l'INSEE, la consommation moyenne nationale pour un foyer de 2,5 personnes est de 120 m³ d'eau potable par an.

Les chiffres du prix de l'eau sont toujours donnés par rapport à ce volume de 120 m³. Par exemple, le prix moyen de l'eau potable (assainissement compris) à la Martinique en 2018 était de 5,47 € / m³, pour une consommation de 120 m³.

Le problème, c'est que l'évolution du prix du m³ n'est pas linéaire. Par exemple, 2 m³ d'eau ne coûteront pas la même chose que 2 fois le prix de 1 m³. Plus on consomme d'eau, plus le prix de sa facture sera élevé, mais plus le prix d'un m³ sera faible. Ce phénomène est dû à la méthode de calcul de la facture.

 

Assainissement collectif ou non collectif ?

Connaître la gestion de son assainissement est important pour comprendre sa facture. Selon l'endroit où l'on habite, on peut être relié au réseau public de collecte des eaux usées, ou pas. En général, les zones denses (bourgs, grosses communes) sont reliés au réseau public et les zones diffuses (campagnes, mornes) ne le sont pas, mais des spécificités existent. 

Si l'abonné est relié au réseau public de collecte des eaux usées, il devra payer un surplus dans sa facture, correspondant à la collecte et au traitement de ses eaux.

Si l'abonné n'est pas relié à ce réseau, il devra obligatoirement s'équiper d'un système d'assainissement non collectif (ANC).

Pour plus d'information, consulter l'article relatif à l'ANC à la Martinique.

 

Qu'est-ce que je paye quand je règle ma facture d'eau ?

Il y a déjà la part eau potable (fixe et variable) que tous les usagers payent et la partie assainissement collectif qui ne concerne que les usagers reliés au réseau public de collecte. Ensuite il y a les redevances, versées à l'office de l'eau : sur le prélevement de la ressource en eau (eau potable), sur la pollution domestique et la modernisation des réseaux de collecte (assainissement collectif). Enfin il faut s'affranchir des taxes : la TVA à hauteur de 2.10 % en Outre-mer et l'Octroi de mer à 1.50 %.

Le lecteur trouvera davantage d'information dans l'article sur le prix de l'eau.

 

Observatoire de l'Eau Martinique

Porté par l'Office de l'eau de la Martinique, l'Observatoire de l'eau de la Martinique est un projet partenarial, à l'échelle de la Martinique, visant à un accès plus aisé aux données sur l'eau.

En savoir plus

Logo JPEG